129eme texte!

Publié le par clarac

Voilà mon 129ème texte achevé, ceci sans compter les inachevés et les introductions de roman qui ne seront jamais écrit.
J'efface 9 mois d'enfers!

J'abuse de mon blogue ces temps-ci. J'en profite, je vais avoir des semaines chargées jusqu'en avril. je m'offre une pause, un retour aux vraies valeurs, celles qui se vivent!
Vu que ma formation n'est plus ma priorité, et que l'écriture est mas seule bouée...
Mais je en vais pas noyer l'internaute d'informations inutiles.

Je pense que je vais pouvoir maintenant puiser dans mon stock de nouvelles pour contituer un ou plusieurs recueils assez cohérent pour intéresser un éditeur. Je vais m'occuper de ça en attendant que les appels à textes et les des concours me redonnent assez d'inspiration pour remonter, lentement, mais sûrement le gouffre. m'occuper de relire, corriger et re-écrire une vingtaine de textes va me remettre le pied à l'étrier.

Voici les trois recueils en chantier:
En précisant que ceux-ci seront architecturés pour obtenir une cohérence particulière, chaque recueil ne sera pas une juxtaposition de textes sélectionnés aléatoirement. Ils seront liés par une thématique, une approche, voir des scènes de transition, quitte à re-écrire certaines nouvelles en conséquence.
La nuit du S......., fantastique, 12 nouvelles à cette heure pour 250 000 signes, dont quelques nouvelles déjà publiées ailleurs par le passé. uniquement constitué à partir de mon stock, il sera donc, si cela devait ce réaliser, publié sous mon nom.
Titre inconnu... amnésie sélective, mémoire déchirée, ??? :  historique, 21 nouvelles et 295 000 signes (prioritaire), quelques textes déjà publiés, consruit à partir du stock, donc, idem que pour le précédent, paraitra, s'il devait l'être un jour, sous mon nom.
et enfin:
titre inconnu, également... genre: fantastique (c'est ce que j'ai envie d'écrire pour l'instant) qui compte à cette heure 80 000 signes sur 4 textes et qui s'étoffera avec les AT et thèmes des concours de 2008, selon l'inspiration et le profil que je souhaite offrir à ce receuil qui sera sous pseudonyme.

Voilà, maintenant je vous laisse pour au moins deux bon mois, j'ai du travail.

Publié dans errances...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article