Adieu 2009, bonjour 2010 !

Publié le par clarac

Adieu 2009, bonjour 2010 !

 

On va dire que ça commence bien ; sous la neige, avec un planning déjà surchargé (héritage de 2009) et une belle bataille en perspective — ou 2 — , rien d’imprévu ni d’évitable. Certaines choses ont même trop attendu et nécessitent donc désormais mon attention et toute ma détermination.

Quelles sont mes bonnes résolutions pour 2010 ? Vu que ces dernières ne sont jamais suivi d’effet, autant en pas en prendre du tout.

Donc beaucoup de travail en perspective, donc beaucoup de silence.

Quoi qu’il en soit, je souhaite à tous et à chacun le meilleur et exclusivement le meilleur, le reste, on n’en veut pas, n’est-ce pas ?!

 

Au programme cette année, la poursuite de l’aventure Station Fiction qui n’a connu que deux missions pour 2009, soucis techniques, de temps, et les effets pervers du bénévolat. Or pour 2010 les quatre missions programmées sont parées, ou presque, donc au moins voilà quelque chose qui désormais devrait suivre son rythme naturel.

J’espère parvenir à sortir le collectif commémoratif du quarantième premier pas sur la Lune en février, c’est ma priorité.

Du coup, mon vrai-faux roman attendra encore un peu.

Pour mes activités éditoriales, sont aussi inscrits au planning un collectif un peu particulier en cours de construction et « LICORNE ». Et cela suffira pour cette sphère éditoriale. Sauf imprévu, opportunité ou inspiration subite, évidemment…

Quant à ma sphère d’auteur, ma propre production littéraire, ce que moi j’écris… ce ne sont pas les idées ni les projets qui manquent, loin s’en faut, mais ce sera, a priori, le grand calme plat sur ce front. Dans un premier temps je veux régler les affaires des autres sphères en cours. Mais là encore, il ne s’agit pas d’une résolution car je sais d’avance que rien ne m’empêchera de malmener ce clavier à un moment ou un autre.

C’est surtout à ma sphère universitaire que je veux plus me consacrer ; mon projet de recherche prend chaque jour une dimension plus subtile et complexe, ce qui me ravi ! Or le travail qui m’y attends va demander au moins autant d’opiniâtreté qu’il est complexe, au moins autant de rigueur que sa subtilité ; tant mieux !

Et puisque le Père Noël semble avoir, enfin, avoir eu la bonne idée de m’offrir l’ADSL ; ma capacité d’action va décupler, au moins.

Donc attention, 2010 ne sera pas 2009…

 

Meilleurs vœux à tous !

 

Sébastien CLARAC

Publié dans errances...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article