Lecture 2012 S13 : Sourtha

Publié le par clarac

 

 

sourhtacouvfront-376x600.      Voilà une chronique qui n’a bien jamais falli voir le jour, au moment de m’y atteler : impossible de retrouver le bouquin ! C’est au pied du lit de ma fille que je le retrouve enfin. Bien sûr j’avais remarqué qu’elle lorgnait dessus depuis quelques jours, mais qu’elle aille jusqu’à me le piquer dans mon bureau ! Ce qui au moins a le mérite de signifier que la couverture attire la curiosité et la convoitise du public auquel le livre s’adresse, c’est déjà un bon point non ?

.      Peut-être d’ailleurs devrais-je prévoir un « avenant » à cet article quand elle l’aura lue…

.      Sourtha est donc un roman de fantasy jeunesse…

.      Quatrième de couverture :

.      « Mogdolan, Tholl et Elénia, enfants des dirigeants d’Orobolan, vivent sur le continent de Sourtha, à l’aube du grand cataclysme qui pourrait marquer la fin de l’ère des Elios. Échappant à la vigilance des adultes, tous les trois créent accidentellement un étrange compagnon qui partagera avec eux de bien inquiétantes aventures. Tour à tour spectateurs, victimes, et acteurs des intrigues politiques qui secoueront le monde entier, ils tentent de modifier le cours d’un tragique destin, luttant contre d’anciens complots et vivant une véritable quête initiatique, jusqu’à l’avènement de nouveaux dieux… »

.      Signé de Richard Mesplède, un auteur que j’ai à l’œil depuis quelque temps et qui monte…

.      Précaution d’usage ; je rappelle que je ne suis qu’un lecteur parmi soixante millions d’autres (potentiel rien que pour la France). Donc que tout ce que je vais déclarer n’est qu’un avis personnel, le mien, et n’engage donc que moi et qu’une fois encore le meilleur moyen de s’en faire une opinion est de le lire soi-même. Ceci dit, si je prend la peine de rédiger un billet alors que mon temps est précieux c’est peut-être qu’il le mérite, autrement je garde le silence.

.      Alors Sourtha ? Un roman de fantasy « jeunesse » qui respecte comme il se doit tous les codes en vigueur dans la fantasy et qui met en scène une bande d’enfants/adolescents impliqués, malgré eux, dans une sombre histoire dont l’enjeu peut changer le monde, le détruire… Magie, Dragon, Démon et même Vam… Ancien je veux dire. L’histoire se lit d’une traite et le récit qui démarre par un meurtre commis par un mystérieux assassin ne baisse pas de régime jusqu’à la fin. Vu pour l’essentiel au travers du regard des jeunes héros, avec un style abordable et des personnages touchants, sensibles qui devraient séduire le jeune public auquel il s’adresse.

.      Bien qu’il s’agisse d’une adaptation du mythe du « pandore » qui devient donc prévisible pour le lecteur adulte, cet effet (négatif ?) ne jouera peut-être pas sur le public jeunesse.

.      Donc, si on aime la magie, les dragons et sauver le monde et qu’on a moins de 46 ans et que les clichés classiques de la fanatsy ne vous dérangent pas ce sera une excellente lecture bien divertissante. En tout cas je vis laisser ma fille le lire…

 

 

Sébastien Clarac (twitter @SClarac)

 

Quatrième de couverture :

Mogdolan, Tholl et Elénia, enfants des dirigeants d’Orobolan, vivent sur le continent de Sourtha, à l’aube du grand cataclysme qui pourrait marquer la fin de l’ère des Elios. Échappant à la vigilance des adultes, tous les trois créent accidentellement un étrange compagnon qui partagera avec eux de bien inquiétantes aventures. Tour à tour spectateurs, victimes, et acteurs des intrigues politiques qui secoueront le monde entier, ils tentent de modifier le cours d’un tragique destin, luttant contre d’anciens complots et vivant une véritable quête initiatique, jusqu’à l’avènement de nouveaux dieux…

Cycle : Voyage en Orobolan

I.S.B.N. : 978-2-919325-08-5 Format : 15*24 Nombre de pages : 257 Prix : 15 €

Où se le procurer : Dans toutes les bonnes librairies sur commande uniquement. ou sur notre site où vous pouvez préciser si vous voulez une dédicace (pour qui ? pour quoi ?) de l’auteur

L’illustration : Couverture Dessin : DR Couleur : Michel Borderie

Illustrations intérieures : Michel Borderie L’auteur : Richard Mesplède et Mestr Tom

POUR PUBLIC : à partir de 11 ans

http://fan2fantasy.fr/490

 

Publié dans mes lectures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article